ADAM GREEN
MIRACULOUS MULE
WILLIAM ADAMSON
vendredi 14 février 2014 21H
Gratuit
Complet
Gratuit pour les abonnés
tarif réduit :15€
tarif prévente : 18€
tarif guichet : 23€
ADAM GREEN FOLK

ADAM GREEN
On a connu Adam Green électrique, ou quasi symphonique, et toujours éclectique : c’est en acoustique que l’ex petit prince de l’anti-folk et star de la marge revient aux Nuits de l’Alligator. Vu la quantité et la qualité de ses chansons, et ses talents de show-man, c’est l’assurance de belles soirées au coin du feu. Antifolk peut-être, antigel sans doute.

MIRACULOUS MULE ROCK / BLUES

MIRACULOUS MULE
Des indices : l’album du trio anglais Miraculous Mule est sorti sur le même label que le dernier Jon Spencer Blues Explosion. Le chanteur guitariste du groupe est Michael J Sheehy, déjà alligatorisé en 2008. Miraculous Mule joue du blues surchauffé et du rock’n’roll en sueur comme sur la pochette de son album : un exorcisme, une chasse aux fantômes et aux démons de l’Amérique profonde.

WILLIAM ADAMSON

WILLIAM ADAMSON
Signé pour son premier album sur le label de Gilles Peterson (homme de goût), l’Anglais William Adamson joue un deep-blues 2.0, comme s’il avait traîné en Louisiane avec une caméra hi-tech à la main. On pense à Tom Waits, à Captain Beefheart, à Jim White, aux 22-Pistepirkko. Puis on ne pense plus à rien, on se contente de planer.