BRISE LAME ELLIOTT ARMEN POÉSIE CHEVALIER COUPE COLONEL

sam 10 juillet 2021 | 14H
GRATUIT
Hors les murs - Parc de la Briantais

Pour cette nouvelle édition, JARDIN D’ÉTÉ prend ses quartiers dans le parc de la Briantais, au pied du château. Pique-nique possible sur l’aire prévue à cet effet à l’entrée du parc.

Le 10 juillet, place aux artistes que La Nouvelle Vague soutient, suit et accompagne sous le signe d’INITIALES NV.

BRISE LAME

ELECTRO → 14h15

Brise Lame contrefait les sons organiques et se joue des formes d’ondes. À mi-chemin entre l’IDM et l’électronique ambient, le son du modulariste est bâti sur des beats massifs fusionnés à des mélodies aquatiques, agissant en live sur des visuels générés en temps réel.

ELLIOTT ARMEN

FOLK → 15h10

Elliott Armen, auteur, compositeur, interprète âgé de 22 ans, grandit entre Paris et sa terre natale, Saint-Malo. Depuis son adolescence, il compose, à la guitare et au piano, un écho à son attachement aux paysages qui encerclent sa maison familiale située au bord d’un magnifique estuaire. Le jeune Breton mélange avec singularité sa voix aux instruments, dans une atmosphère intime et intemporelle.

POÉSIE CHEVALIER

CHANSON → 16h15

Poésie Chevalier prétend qu’elle est née à Dinard face à la mer piquetée de rayons argentés… Célébration de l’amour heureux et de la beauté des paysages marins, son single « Vague et bleu », sorti en 2020, dévoilait dans un clip rêveur un ton volontaire et passionné. En octobre dernier, sur la scène de La Nouvelle Vague, elle révélait, en première partie de Keren Ann, l’intensité de sa présence.
Son premier album « Appelez-moi Poésie ! » qui mêle sa voix claire et sensible, ses mélodies entêtantes, ses paroles simples et imagées et ses arrangements électroniques teintés de pop, paraîtra à l’automne prochain.

COUPE COLONEL

CHANSON ROCK → 17h15

Coupe Colonel est un groupe rennais-malouin composé de musiciens venant plutôt du rock réunis pour faire groover les mots d’un chanteur venant plutôt de la chanson à texte de qualité francaise (Monsieur Roux). Inspiré autant par les orchestres béninois des 70’s et le funk californien des 80’s que par Richard Gotainer ou Pierre Vassiliu, le groupe n’a qu’un objectif : ne pas bien jouer, ne pas groover et que surtout personne ne bouge de sa putain de chaise.

Après avoir tourné dans quelques festivals autour de Rennes (Bars en Trans, I’m from Rennes, Tombées de la nuit…) et enchanté les oreilles et les yeux de milliers de spectateurs, Coupe Colonel sortira un jour son premier album éponyme sur le label angevin Maaula Records.