ESTÈRE
SEIN
IRÈNE DRÉSEL
jeudi 04 octobre 2018 20H30
Gratuit
Complet
Navette :
Départ de l'IUT / Rue de la Croix Désille : 20H
Retour (terminus du parcours) à 1H35
Détail du parcours en cliquant sur le picto
> navette
NAVETTE GRATUITE
SAINT-MALO
LA NOUVELLE VAGUE
ALLER
Départ de Paramé/Mairie annexe à 20H05
Gare SNCF St Malo/Quai C à 20H15
St Malo Intra/Rond point des anciens d’Indochine à 20H20
St Servan/Mairie annexe à 20H30
La Nouvelle Vague/devant l’entrée à 20H35
RETOUR
Départ La Nouvelle Vague/devant l’entrée à 1H
St Servan/Mairie annexe à 1H10
St Malo Intra/ Rond point des anciens d’Indochine à 1H15
Gare SNCF St Malo/Quai C à 1H20
Paramé/Mairie annexe à 1H30


Concert soutenu par Saint-Malo Agglomération dans le cadre de la Journée de rentrée Activ’ Campus pour tous les étudiants de l’Agglo ! 

ESTÈRE 20H40 | Électric blue witch-pop / Nouvelle Zélande

Mélodies pétillantes, voix de velours et rythme dans la peau, Estère mixe électro, pop colorée et accents soul dans une musique qu’elle a elle même baptisée « Electric Blue Witch-Hop », véritable concentré de sonorités acidulées. C’est accompagnée de Lola, sa MPC 1000, qu’elle viendra à coup sûr enthousiasmer le public de la Nouvelle Vague.

SEIN 22H | Électro-rap / Paris

Duo freak et choc formé sur les bancs d’un lycée parisien, Sein réunit Balthazar et Joseph. Les deux acolytes servent sans ménagement un rap sur fond d’électro survitaminé qui n’est pas sans rappeler l’insolence de TTC. Clips déjantés, rythmiques endiablées, Sein semble avoir beaucoup d’amour et d’humour à donner. Rafraichissant !

© Matthieu Dortond
IRÈNE DRÉSEL 23H20 | ELECTRO / PARIS

Techno haute en couleur aussi sensuelle que frontale, voilà comment décrire en quelques mots le monde d’Irène Drésel. Un monde hypnotique dans lequel BPM langoureux et sportifs côtoient des mélodies cristallines, déjouant ainsi les attentes de plus d’un auditeur du genre. Artiste polymorphe ayant quitté la frénésie parisienne pour le calme de la campagne, Irène Drésel soigne son univers jusque dans les moindres détails, comme en témoignent sur scène les roses qui surplombent avec grâce l’acier froid de ses machines. Si Irène Drésel compose seule, elle s’accompagne en live d’un percussionniste, Sizo Del Givry, agrémentant ainsi d’une aura certaine cette singularité visuelle. Une formule en binôme qui toutefois n’exclut pas de temps à autre l’intervention ponctuelle d’autres invités. La productrice, qui a assuré de nombreux concerts, comme la première partie de Rone au Zénith de Paris cet été, a également eu l’occasion de se produire sur la scène de festivals de grande envergure. On compte parmi eux Le Printemps de Bourges, Fnac Live, Panoramas ou encore Nuits Secrètes. Une aventure qui se poursuivra sur de futures dates, ainsi que sur la préparation d’un album prévu pour 2019. (© Cloé Gruhier, rédactrice web)

 

 

© Morgan Roudaut